TUI fly recrute 15 candidats pour son académie de pilotes

Unique en Belgique, l’académie de pilotes lancée par TUI fly en 2017 permet à plus de jeunes de réaliser leur rêve de devenir pilote sans que le budget soit un frein. Aujourd’hui, la compagnie aérienne belge engage 15 étudiants pour le programme de formation qui leur permettra de devenir first officer après 39 mois. La participation financière est attractive : un tiers du prix moyen à débourser dans les écoles de pilotage traditionnelles. TUI fly a investi plus d’un million d’euros pour mettre sur pied cette académie qui, depuis sa création, suscite beaucoup d’intérêt auprès des hommes et des femmes passionnés d’aviation.

 

Le secteur aérien est très attractif, mais la formation de pilote est onéreuse : un jeune qui veut obtenir une licence de pilote de ligne doit débourser en moyenne 90 000 euros. TUI fly a développé un programme de formation qui permet aux candidats d’obtenir une licence de vol mais aussi la qualification leur permettant de piloter des Boeing 737.

 

La sécurité étant une priorité absolue pour TUI, la formation va beaucoup plus loin que le simple respect des normes imposées par les autorités. Avant les examens statutaires au sol et en vol, TUI fly organise des examens internes plus stricts, où le sujet à étudier est plus vaste et où les questions et les exercices sont plus difficiles et détaillés. La formation pratique comprend également un grand nombre de leçons et d'exercices dont le législateur n'a pas besoin, mais que TUI juge importants, tels que le module acrobaties aériennes. Enfin, le matériel de cours, y compris le simulateur, est beaucoup plus novateur que le minimum exigé.

Cette formation offre aux candidats un avantage budgétaire considérable: les étudiants ne devront avancer que 30 000 euros, soit un tiers que ce que coûte une autre école de pilotage, car l'étudiant suit la formation et travaille en même temps chez TUI fly.

 

TUI fly a investi plus d’un million d’euros pour réaliser ce programme: infrastructure informatique, matériel didactique, matériel pour les entraînements et locaux pour les cours. Tant les cours théoriques que pratiques sont donnés par des instructeurs de TUI fly qui sont aussi actifs comme pilotes et qui ont reçu une formation pour pouvoir donner cours. Après la pose d’une cabine pour la formation à la lutte contre le feu et la fumée, un simulateur de vol a été installé en 2018 au siège de la compagnie à Zaventem.

 

Parcours de formation en 39 mois

La formation dure trois ans et trois mois. Le candidat travaille également à temps partiel dans les bureaux. Grâce à cela, il apprend le fonctionnement d’une compagnie aérienne, perçoit un salaire et contribue au financement de la formation (10 000 euros par année de formation soit un total de 30 000 euros).

 

Journée portes ouvertes le 11 mai

Ce samedi 11 mai, une journée d’information aura lieu dans les bureaux de la compagnie aérienne à Zaventem. Les candidats recevront toutes les informations pratiques mais auront également la possibilité de s’entretenir avec les instructeurs et des étudiants déjà en formation. Une visite du simulateur est également organisée. 250 candidats belges sont déjà inscrits pour cette journée.

 

Début de la formation en septembre

Les candidats ont jusqu’au 31 mai pour postuler à la formation. Après une présélection, un test de personnalité, un test de compétences et un entretien individuel, le candidat saura s’il est retenu ou non. Le programme de formation de 39 mois, débutera en septembre pour 15 d’entre eux.

Publié le 9 mai 2019